Représentation permanente de la République de Slovénie auprès du Conseil de l’Europe /Actualités /
22.06.2010  

La session de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE)

Strasbourg, le 21 juin 2010 –La session d’été de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) vient de commencer aujourd’hui à Strasbourg et se terminera vendredi, le 25 juin 2010. La délégation parlementaire slovène qui participe à la session, est menée par Mme Darja Lavtižar Bebler, les autres membres de la délégation sont cette fois-ci Peter Verlič, Zmago Jelinčič Plemeniti, Andreja Rihter et Ljubo Germič.

Gjorgje Ivanov, Président de « l’ex-République yougoslave de Macédoine », Ivo Josipović, Président de la Croatie et Milo Ðukanović, Premier Ministre du Monténégro, prendront la parole devant l’Assemblée. Jorge Sampaio, Haut représentant des Nations Unies pour l'Alliance des Civilisations, interviendra lors du débat sur l’islam, l’islamisme et l’islamophobie et l’actrice française Fanny Ardant, qui parraine la campagne Dosta! du Conseil de l'Europe, participera à un débat sur la situation des Roms en Europe.

Antonio Milošoski, ministre des Affaires étrangères de « l’ex-République yougoslave de Macédoine », présentera à l’Assemblée la traditionnelle communication du Comité des Ministres, l’organe exécutif du Conseil de l'Europe, et répondra aux questions des parlementaires.

Parmi les autres temps forts de la session figurent également la situation au Kosovo et une série de débats sur la situation de la démocratie en Europe, ainsi que des rapports sur la lutte contre les stéréotypes sexistes dans les médias, sur le fonctionnement des institutions démocratiques en Azerbaïdjan et sur l’interdiction de la commercialisation et de l’utilisation du dispositif anti-jeunes « Mosquito ».

D’autres points forts seront l’éventuelle tenue d’un débat d’urgence sur le regain de tensions au Proche-Orient, ainsi que l’examen de rapports sur la gestion de la pandémie H1N1, sur l’islamophobie et sur les recours juridiques en cas de violations des droits de l'homme dans le Caucase du Nord.